Coup de pouce pour la vie sociale

Outre la démarche associative relative aux jardiniers et au fonctionnement des jardins familiaux, plusieurs actions en faveur de la vie sociale ont émergé en lien avec la rénovation du quartier. Plusieurs appartements situés en rez-de-chaussée ont été transformés en locaux d’activité et permettent notamment à l’EPI (Espace Projet Interassociatif) de mener différentes actions sur les quartiers est et sur la ville.
L’association Cannelle et Piment (couronnée en 2002 par le prix de l’économie sociale et solidaire) créée par plusieurs femmes du quartier et qui propose plats et buffets de leurs pays d’origine dispose également de locaux et d’une cuisine professionnelle qui leur ont permis de développer leurs activités.